top of page
  • Photo du rédacteurAmA L

Pas de souvenirs, seul le moment présent compte

Ce que nous appelons les souvenirs ne sont pas des faits passés que nous gardons avec nous. Ils sont une élaboration des perspectives personnelles présentes, en particulier celles qui contiennent une grande quantité d'énergie en raison du jugement, de la résistance, de la non-acceptation ou de l'attachement…


Lorsque la perspective change, le soi-disant souvenir n'existe plus car rien n'est fixe de toute façon, aucune expérience n'est éternelle, tout n'est jamais qu'une possibilité.

Par conséquent, si nous sommes en paix avec nos expériences de vie dans le présent, nous ne gardons aucun souvenir.


Nous n'avons pas besoin d'accumuler des expériences comme système de sauvegarde des données. Il suffit d'être activement conscient de notre capacité d'imagination, qui fait partie de notre pouvoir créatif, et d'être réceptif à la connaissance intérieure ou à la transmission d'informations.


Chaque fois qu'une information est nécessaire pour le bien de l'expérience présente, elle sera reçue de notre guide intérieur dans l'instant afin d'être utilisée uniquement dans le présent, mais elle ne doit pas être conservée car chaque expérience est censée être unique.


Nous ne sommes pas censés faire l'expérience seuls, sans être guidés. Cette forme de déconnexion avec notre guide intérieur est le problème de toute souffrance.




留言


bottom of page