top of page
  • Photo du rédacteurAmA L

L'Atome - la Trinité - le Soi

J'ai toujours été fascinée par la façon dont la nature renferme toutes les informations, toutes les connaissances qui nous mènent toujours à notre vérité spirituelle ; le principe de correspondance.


Mon côté scientifique devient très excité lorsque mon esprit cosmique me fait vivre des épiphanies sur la nature spirituelle de la création.

La science révèle des aspects de la nature de la réalité qui ne sont pas seulement physiques mais aussi spirituels, car les deux sont inséparables. Il suffit d'avoir un esprit plus large pour s'en rendre compte.


Il y a quelque temps, on m'a montré que l'atome représente le troisième logos, la troisième manifestation de l'Absolu et la base de la création manifestée. On l'appelle Atman ou le Moi unique.


Un atome est une trinité où

le neutron est la mère, qui représente l'espace, l'essence de l'absolu,

le proton est le père ou la conscience, et l'électron est le fils, le messager des parents qui interagit avec d'autres atomes (électrons et noyaux) pour ajouter des informations.


Un photon (une particule de lumière) est libéré d'un atome lorsque les électrons (les messagers) libèrent de l'énergie en sautant sur une orbite intérieure (l'orbite la plus éloignée du noyau - les parents).

Lorsqu'un photon frappe un autre atome, il le pousse vers un niveau d'énergie excité plus élevé.


Cela en dit long, non ?


La lumière, qui est l'information de ce qui est, ou la clarté / conscience de ce qui est, est générée par la distance créée par rapport à la Source, entre l'électron et le noyau ; la polarité. Et cette lumière élève la création.


La conscience découle donc d'une ou de plusieurs relations avec quelque chose. Il n'y a pas de conscience sans relation.

C'est ainsi que naissent la manifestation et le logos.


L'absolu, cependant, ce qui est au-delà et englobe la Source de la création, est la " conscience inconditionnée " où il n'y a pas de création manifestée, pas d'atomes. Il n'y a que “être”.

Lorsque l'énergie / l'esprit / l'espace / l'essence qui est dans l'état d’être commence à bouger, à devenir consciente, (donc le mouvement est la conscience), la première conscience conditionnée ou le logos vient à l'existence.


Il n'y a pas de conscience sans création et il n'y a pas de création sans conscience.


————

D’ailleurs, nous avons vu récemment une photo qui montre comment l‘intrication quantique des photons démontre le principe du genre (yin/yang) et ce, parce que, comme mentionné ci-dessus, les particules de lumière ont besoin à la fois de la mère et du père / du féminin et du masculin / de l'espace ou de l'énergie, et de la conscience ou du mouvement.




Comments


bottom of page